Création d’un observatoire national d’agroforesterie - Mise en réseau des acteurs

L’objectif de l’action 1 est de mettre en place les outils de mutualisation des ressources et des compétences en agroforesterie à l‘échelle nationale afin de fédérer les efforts de travail pour promouvoir et mieux connaître les travaux de recherche & développement en agroforesterie. L’outil de référencement des parcelles agroforestières mis au point collectivement par les membres de l’action 1 servira les causes des autres actions du réseau, que ce soit pour l’acquisition de références pour les porteurs de projet comme pour la recherche et le développement ou la formation. 

Les tâches définies pour mener à bien cette action sont : 

  • Tâche 1.1 : Définir et caractériser les systèmes agroforestiers pour créer une typologie
  • Tâche 1.2 : Inventorier les ressources et les compétences en agroforesterie (dans les domaines de la recherche, du développement, de la formation et de la vulgarisation)
  • Tâche 1.3 : Réaliser le bilan des démarches expérimentales en agroforesterie
  • Tâche 1.4 : Créer un outil d’inventaire et de référencement des parcelles agroforestières

Analyse des dynamiques d’appropriation des projets agroforestiers - Mutulisation et échange des savoir-faire

L’enjeu de l’action 2 est de fournir les références techniques, économiques, juridiques et règlementaires, agronomiques et environnementales, nécessaires aux porteurs de projet et accompagnateurs. Pour cela, les membres de l’action 2 ont pour objectif de mutualiser les travaux et les expériences portant sur la mise en place, la gestion et les performances des systèmes agroforestiers. 

Pour cela, le travail de l’action a été divisé en 3 grandes tâches dont les objectifs sont : 

  • Tâche 2.1 : Synthétiser les données juridiques et règlementaires 
  • Tâche 2.2 : Analyser les trajectoires des exploitants et les facteurs d’adhésion à l’agroforesterie 
  • Tâche 2.3 : Evaluer les performances technico-économiques, agronomiques et environnementales des différents systèmes agroforestiers 

Prospective et coordination pour le montage de projets R&D en agroforestrie

La finalité de l’action 3 est de faire émerger des projets de R&D en agroforesterie, issus d’une réflexion globale et concertée entre les partenaires du RMT. L’enjeu de cette action est de favoriser une recherche participative mais aussi de mettre en réseau les dispositifs expérimentaux en agroforesterie, en lien avec l’action 1, afin de mutualiser les résultats et les efforts de recherche et de mettre au point des protocoles communs qui permettront des évaluations multisites plus robustes. 

Le travail à mener dans cette action s’articule autour de 3 tâches : 

  • : Dresser un bilan global des travaux réalisés traitant de près ou de loin à l’agroforesterie et veiller à l’actualisation de ce bilan
  • Tâche 3.2 : Définir collectivement une stratégie de R&D en agroforesterie
  • Tâche 3.3 : Fournir aide et coordination pour le montage de projets R&D 
  • Tâche 3.4 : Mise en réseau des sites expérimentaux 

Outils d’aide à la décision (OAD) pour le montage, la gestion locale et territoriale de systèmes agroforestiers

L’action 4 concerne l’ensemble des « outils » utiles et nécessaires pour le diagnostic, le design et la gestion de systèmes agroforestiers. Elle concerne et donc s’adresse tout autant aux propriétaires, porteurs de ces systèmes qu’aux chargés du transfert de ces outils. De fait, l’action 4 est duale et vise à :

(i)    recenser et mettre à disposition les outils d’aide à la décision d’ores et déjà disponibles, pour l’ensemble des utilisateurs néophytes et avertis, généralistes et spécialistes. Ceci nécessite un recensement large et méthodique des besoins en termes d’outils d’aide à la décision auprès des publics d’utilisateurs actuels et à venir, la constitution d’un fond documenté des outils en vigueur.

(ii)    co-conceptualiser et développer au sein du RMT certains des outils d’aide à la décision très attendus mais non encore disponibles à ce jour. 

Les travaux inhérents à l’action 4 sont organisés au sein des tâches suivantes :

  • Tâche 4.1 : Inventaire des besoins en Outils d’Aide à la Décision (OAD)
  • Tâche 4.2 : OAD Montage de projets agroforestiers
  • Tâche 4.3 : OAD agroécologiques et socio-économiques
  • Tâche 4.4 : OAD multicritères prospectifs de gestion territoriale 

Mobiliser la formation initiale et continue, du capa à l’ingénieur

En étroite collaboration avec les autres actions du RMT, l’action 5 a pour objectif d’identifier et de répondre aux besoins de formation permettant de développer l’agroforesterie. Elle concerne la formation des apprenants et des enseignants de l’enseignement agricole mais aussi des formateurs, des conseillers et des animateurs d’autres organismes. 
Plus d’une soixantaine d’établissements de l’enseignement agricole sont actuellement engagés dans une démarche d’agroforesterie, une précieuse opportunité pour intégrer une nouvelle vision de l’arbre hors-forêt dans la formation agricole.

Les tâches définies pour l’action 5 sont : 

  • Tâche 5.1 : Répertorier les établissements de la formation initiale et continue
  • Tâche 5.2 : Etablir le(s) cahier(s) des charges des besoins en formation initiale et continue
  • Tâche 5.3 : Proposer une offre annuelle de formation pour le personnel enseignant
  • Tâche 5.4 : Effectuer une ingénierie de formation sur l'agroforesterie
  • Tâche 5.5 : Mutualiser au plan régional les démarches des acteurs de la formation