Croisons les regards #5

valorisation arbre prairies

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Retour sur Croisons les Regards #5

Le 29 juin 2021, une édition un peu particulière de Croisons les Regards a eu lieu cette année. Contexte sanitaire oblige, cette 5ème édition de Croisons les Regards s’est déroulée en ligne et sur une demi-journée seulement.

La richesse des interventions était cependant comme toujours au rendez-vous : un grand merci aux 20 intervenantes et intervenants pour la qualité de leur présentation !

Pas d’acte de l’évènement en pdf cette année, mais vous pourrez retrouver toutes les présentations, en diaporamas ou vidéos, ci-dessous :

_____________________________________________________________________________________________

1. Politiques publiques et initiatives nationales

_____________________________________________________________________________________________

Le programme « Plantons des haies » du Plan de Relance

Marie Garnier (Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation)
Plus d’informations sur les appels à projet régionaux : consultez les sites internet des D(R)AAF.
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Retours et productions du programme REUNIR-AF

Léa Lemoine (Chambres d’agriculture France)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

2. Présentations de projets R&D

_____________________________________________________________________________________________

Le projet MicroClim’Arbres : mesures de la température et de l’humidité dans deux parcours à volailles dans la Sarthe

Claire Lemarié (Chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Production d’enseignables dans le cadre du projet CASDAR RESP’HAIES

Christian Peltier (Bergerie Nationale de Rambouillet)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Comment préserver la diversité de la flore basale des haies et empêcher la colonisation par des adventices problématiques? Des leviers à l’échelle locale et paysagère

Sébastien Boinot (INRAE)
En résumé, cette étude montre que les pratiques agricoles ont une très forte influence sur la composition et la diversité de la flore basale des haies. L’agriculture biologique à l’échelle locale est un levier majeur pour augmenter la diversité végétale et favoriser les dicotylédones entomophiles. Combiner agriculture biologique et préservation des habitats semi-naturels (e.g. forêts et prairies permanentes) à l’échelle paysagère limite le risque de colonisation des haies par des adventices problématiques.
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Caractérisation de la santé des sols en systèmes agroforestiers sous climat méditerranéen

Romane Mettauer (INRAE / Bordeaux Sciences Agro)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Les pratiques agroforestières intraparcellaires améliorent-elles les performances de croissance des arbres par rapport à une monoculture ?

Anaïs Thomas (Université de Lorraine / INRAE / AgroParisTech)
L’objectif de cette intervention était de présenter les résultats obtenus au niveau du dispositif expérimental de La Bouzule (Champenoux, Meurthe-et-Moselle 54), site pilote du projet PotA-GE. Des premiers travaux ont porté sur l’étude des performances des arbres à croissance rapide, à savoir le peuplier et l’aulne en association respectivement avec la luzerne et les céréales, à travers les effets des cultures sur la croissance de ces derniers par rapport à leurs monocultures respectives.
Et pour une visite virtuelle La Bouzule, c’est par ici
cliquer sur l’image pour accéder à la présentation en ligne

_____________________________________________________________________________________________

Tester et évaluer, à l’aide du modèle Hi-sAFe, des systèmes agroforestiers innovants et résilients à base d’oliviers

Nicolas Barbault (INRAE)
Les modèles mécanistes peuvent être utilisés : i) pour améliorer la compréhensibilité des interactions entre les arbres et les cultures, ii) pour tester des systèmes agroforestiers innovants et plus résilients aux changements climatiques, notamment au travers d’expérimentations virtuelles. Le modèle Hi-sAFe, mécaniste 3D avec un pas de temps journalier, permet de simuler, en trois dimensions, un système agroforestier selon des phénomènes de compétitions pour l’eau, l’azote et la lumière, sur l’ensemble de la révolution agroforestière. Le modèle est paramétré pour certaines espèces forestières, mais pas pour les espèces fruitières, malgré leurs utilisations dans certains systèmes agroforestiers. L’objectif, à court terme, de mon travail est d’adapter le modèle à ces espèces fruitières par le développement de modules : i) stades phénologiques des espèces fruitières ii) allocation de carbone aux fruits iii) les opérations culturales. L’objectif de mon travail à long terme est de concevoir et d’évaluer des systèmes agroforestiers à base d’oliviers novateurs et plus performants en termes de productivité, de fournitures de services écosystémiques et de durabilité.
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Les déterminants sociotechniques de l’évolution de la ressource, apport de la géographie pour caractériser les haies à l’échelle territoriales

Fanny Le Guillou (Laboratoire LETG-Caen Geophen)
Présentation de la sous-action 1.2 du projet RESP’HAIES portant sur l’apport de la géographie pour caractériser les haies à l’échelle territoriale et plus précisément sur les déterminants sociotechniques de l’évolution de la ressource bocagère. La méthode appliquée sur trois territoires d’étude reposait sur 3 étapes : 1/ analyse diachronique de l’évolution des linéaires, 2/ mise en œuvre d’enquête de terrain sur les pratiques de gestion des haies bocagères et 3/ implémentation sous modèle multi-agents pour avoir une vision prospective de l’évolution des haies selon les types de gestion identifiés. La méthodologie d’enquête et les résultats associés ont été présentés. Ils ont permis d’identifier qui entretient le bocage, où, comment et pourquoi et d’en dégager des solutions pour une meilleure préservation des haies.

_____________________________________________________________________________________________

Principaux résultats d’une thèse de sociologie sur la protection des haies dans la PAC (BCAE7)

Léo Magnin (LISIS / ENS Lyon / Univ. Paris-Est)

_____________________________________________________________________________________________

Viabilité économique du cacao en Guyane

Stéphane Saj (CIRAD)
La culture du cacaoyer en Guyane tend à se (re)développer mais reste orpheline de références lui permettant de s’assurer de la viabilité technico-économique des systèmes de production qui se mettent aujourd’hui en place. Sans suffisamment de parcelles réelles, nous avons eu recours à la modélisation pour jauger des revenus et du temps de main d’œuvre de la culture puis de  la transformation d’1ha de cacao en Guyane. Nos résultats soulignent que pour être viables, les systèmes de cultures ayant pour seule finalité la production de fèves fermentées et séchées nécessitent des rendements de l’ordre d’1 tonne/ha pour des prix planchers souvent supérieurs à 10000 €/tonne – ce qui interroge fortement sur leurs faisabilités avec des prix mondiaux 10 fois inférieurs. Pour la production transformée en bâton de cacao ou en chocolat, la viabilité économique apparait plus facilement acquise, mais demande des investissements qui ne sont pas forcément compatibles avec les trésoreries des exploitations qui s’engagent actuellement dans la cacaoculture.
Cette présentation n’est pas encore diffusable

_____________________________________________________________________________________________

Étude en cours sur la filière cacao émergente à La Réunion

Vladislav Kyulavski (Qualitropic)
Étude préliminaire disponible ici
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Résultats de la phase 1 du dispositif de suivi des bocages

Loïc Commagnac (IGN)
Le dispositif de suivi des bocages est un projet co-produit par l’IGN et l’OFB et financé par le ministère en charge de l’agriculture, le ministère en charge de l’environnement, l’IGN et l’OFB. Il a pour objectif de procéder à l’identification des territoires bocagers et de suivre les évolutions qualitatives et quantitatives des linéaires de haies en France métropolitaine. La présentation expose les principaux résultats de la phase 1 qui s’est achevée en 2020 et les premières réalisations de la phase 2 qui est encore en cours.
Pour en savoir plus ou Pour télécharger les données

_____________________________________________________________________________________________

Présentation de la plateforme Géohaie en cours de développement

Paule Pointereau (Afac-Agroforesteries)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

3. Bandes annonces

_____________________________________________________________________________________________

Guide issu du projet CASDAR BOUQUET : évaluation des services rendus par les parcours volailles

Geoffrey Chiron (ITAVI)
Doter les éleveurs et opérateurs de la filière d’une grille de lecture des différents services rendus par les élevages-plein air pour raisonner les aménagements de parcours. Pour en savoir plus, c’est ici ou encore ici
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Programme RACINE : des vidéos sur l’agroforesterie en Nouvelle-Aquitaine

Annabelle Gallitre (CRA Nouvelle Aquitaine)
Accès vers les vidéos
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Projet d’atelier chantier d’insertion en Guadeloupe

Youri Uneau (Assofwi)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Pepicollecte : le nouveau logiciel de gestion de production de graines et semences d’origine sauvage et locale

Jacques Detemple (Haies Vives d’Alsace)
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Guide technique « Collecte et mise en culture des arbres et arbustes d’origine sauvage et locale et Encyclopédie collaborative FloreLocale

Sébastien Goguet (Association Le Pic Vert) et Sylvain Tartavez (Pépinières Millet)
Développée par Pierre-Alexis Nizan de Jura nature environnement et Sylvain Tartavez, pépiniériste en Savoie, Flore locale est un outil en ligne collaboratif sur les connaissances et la culture des végétaux sauvages. Flore locale présente deux sections : (1) une encyclopédie pour comprendre et se perfectionner, partager les connaissances sur les espèces, sur les méthodes de collecte et de culture des végétaux, et (2) un espace de discussion pour faciliter les échanges et l’entre-aide entre pépiniéristes, horticulteurs, collecteurs de semences et de boutures, botanistes et autres passionnés du végétal. Pour en savoir plus : https://www.florelocale.fr/
cliquer sur l’image pour télécharger le pdf

_____________________________________________________________________________________________

Plus d'articles

Revue de presse scientifique

Revue de presse – Rentrée 2021

Changement climatique et stockage de carbone, valeur fourragère de 50 arbres et arbustes, LSA fleuris et cacao agroforestier !