Actualité générale

L' agroforesterie dans les DOM

10 jan 2018

 

Le Plan de Développement de l'Agroforesterie (PDAF), lancé en 2015 par le Ministère en charge de l'agriculture, vise à accompagner la promotion des pratiques agroforestières sur l'ensemble du territoire français. Les cinq Départements d'Outre-Mer (DOM) français (Mayotte, Guadeloupe, Martinique, Guyane, la Réunion) sont caractérisés par leur éloignement géographique, un climat tropical et un contexte économique particulier. En conséquence, l'agroforesterie y prend des formes différentes de celles trouvées en métropole, et la question de l'application du PDAF, conçu au niveau national, se pose. Le ministère a ainsi missionné Miguel Rivière, étudiant d'AgroparisTech, afin d'avoir un premier état des lieux de l'agroforesterie dans les DOM. 

L’agroforesterie des DOM s’insère dans des filières agricoles principalement tournées vers une consommation locale des produits, et concerne avant tout les filières de diversification animale et végétale (petit élevage, fruits et légumes, PAPAM, vanille). Le potentiel agroforestier des filières canne-sucre et banane semble en effet léger. Les systèmes agroforestiers des DOM étant nombreux, trois cas d’étude ont été choisis et approfondis : les abattis-brûlis en Guyane, les filières de sous-bois (café, cacao, miel et vanille) à la Réunion, et les jardins créoles et mahorais.

Télécharger la synthèse ou le poster

Rapport complet à demander à agroforesterie.dgpe@agriculture.gouv.fr

Travail réalisé par Miguel RIVIERE, en mission professionnelle IPEF au Ministère de l'agriculture (DGPE), encadré par Christophe PINARD, coordinateur du Plan de Développement de l'Agroforesterie du MAA.

Plan de développement de l'Agroforesterie Outre-Mer