Actualité du RMT, Actualités scientifiques, Projets

Quelles sont les questions pregnantes que se posent les acteurs de terrain en agroforesterie ?

11 juillet 2019

L’agroforesterie intéresse aujourd’hui de plus en plus d’agriculteurs qui souhaitent réintégrer l’arbre dans  leur  exploitation.  Depuis  une  dizaine  d’années,  la  recherche  et  le  développement  se mobilisent pour accompagner le développement de l’agroforesterie. Néanmoins, le transfert des résultats  de  ces  travaux  ne  se  fait  pas  toujours  bien,  et  de  nombreuses  interrogations  des agriculteurs et des conseillers restent en suspens.     

Le travail présenté à l'occasion du Congrès Mondial d'Agroforesterie, à l’initiative du Groupe de Travail "R&D" du RMT AgroforesterieS et soutenu par la Fondation de France, a  pour  ambition  de  faire  le  point  sur  les  besoins  de  connaissances  scientifiques  et  techniques exprimés par les praticiens de l’agroforesterie en France et d’y répondre à la lumière des travaux de  recherche  et  développement  (R&D)  existants,  en  mobilisant  les  ressources  disponibles  et  les réponses d’experts.     


Une  première  étape du projet consiste à  recenser  les  besoins  et  questions  prégnantes  de  recherche  qui émanent du terrain. Pour cela, un ensemble d’enquêtes, compte-rendu de réunions ou rapports d’étude  réalisés  par  les  membres  du  RMT  agroforesterieS  a  été  regroupé  et  analysé.  Pour compléter  et  actualiser  ces  sources,  treize  entretiens  semi  directifs  ont  été  réalisés  auprès  de conseillers en agroforesterie répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain et des DOM-TOM. Quelles sont les principales interrogations des agriculteurs pratiquant l’agroforesterie ? Pour pallier ces lacunes de connaissance, quelles sont leurs attentes en termes de méthodes de recherche et quels sont les supports les plus adaptés pour transférer les connaissances existantes ?    

L’analyse  des  résultats  de  cette  étude  est  en  cours.  A  ce  jour,  214  questions  posées à la recherche ont d’ores et déjà été recensées (liste non exhaustive ici). Ces questions couvrent cinq thématiques principales : 

(i) L’arbre  dans  un  système  de  cultures :  compétitions,  complémentarités,  gestion opérationnelle des associations arbre-cultures ;

(ii) Les  services  écosystémiques fournis par l’arbre : impacts sur la fertilité des sols, la qualité de l’eau,  le  microclimat,  la  biodiversité  et  les  régulations  biologiques,  le  stockage  de carbone ;     

(iii) L’arbre hors-forêt : connaissances de la diversité des essences, physiologie aérienne et racinaire, maladies, techniques de gestion, productivité et valorisations ;

(iv) Les  sciences  économiques  et  sociales :  histoire  et  géographie  des  systèmes agroforestiers, politiques publiques, perception, freins, leviers à la plantation ;

(v) L’arbre dans un système d’élevage : fourrages ligneux, litières et fumiers ligneux, santé, productivité et bien-être animal.


Il ressort également une forte demande de démultiplier les références afin d’élargir la gamme  de  contextes  pédo-climatiques  déjà  couverts  et  d’ancrer  localement  les questionnements.  Pour  cela,  les  approches  de  recherche  participative  sont  fortement plébiscitées par les acteurs interrogés,  consistant  à  favoriser  l’observation  et  l’échange  sur  le  terrain  entre  praticiens  et chercheurs,  à  collecter  collectivement  des  données  voire  à  co-construire  et  à  réaliser collectivement chacune des étapes d’un processus de recherche. Pour diffuser les connaissances auprès d’agriculteurs, il est recommandé l’édition papier et en ligne de synthèses courtes sur des questions bien ciblées, la réalisation de courtes vidéos diffusant le récit de leurs pratiques par des agriculteurs expérimentés, ainsi que l’organisation de rencontres « au pied de la haie ». Les  conseillers  agroforestiers  sont  quant  à  eux  demandeurs  d’outils  d’aide  à  la  décision multicritères  capables  de  simuler  l’apport  de  l’agroforesterie  à  l’échelle  de  territoires,  de méthodes de négociations auprès des élus et de wébinaires pour la transmission de méthodes et d’outils entre collègues.    
 

Les 4 étapes du projet :

 

Téléchargez le résumé de la communication

Téléchargez le diaporama présenté (en anglais)

Téléchargez la présentation du projet

Téléchargez la liste des grandes questions que l'on se pose sur le terrain (version préliminaire)

R&D Questions de recherche

blog comments powered by Disqus