Le Réseau National pour l’Agroforesterie (REUNIR-AF) ambitionne d’améliorer la prise en compte des différentes formes d’agroforesterie dans les  politiques agricoles et d’aménagement, et d’accompagner le déploiement et l’appropriation  de  ces  politiques  par  les  agriculteurs  ainsi  que  par  les  opérateurs  et  conseillers  de  terrain. REUNIR-AF vise aussi à assurer l’animation régionale et nationale du Concours des pratiques d’agroforesterie.

 

Un  projet  d’envergure  nationale

Soutenu  par  le  Réseau  rural  national  à  l'aide  de  crédits  du  FEADER,  du  Ministère  de  l’agriculture  et  de l’alimentation et du Commissariat général à l’égalité des territoires, le projet REUNIR-AF est piloté par Chambres d’agriculture France et copiloté par l’Afac-Agroforesteries. Il s’appuiera fortement sur leurs réseaux régionaux et départementaux,  rassemblant  ainsi  la  grande  majorité  des  conseillers  agroforestiers  de  France,  et  associera l’ensemble des partenaires nationaux pour faire de ce projet un levier important en faveur du développement de l’agroforesterie. Ce projet s’inscrit dans les objectifs du Plan de Développement de l’Agroforesterie et dans une  forte  logique  de  complémentarité  avec  les  autres  programmes  nationaux  financés  par  le  Ministère  de l’agriculture et de l’alimentation, visant au développement de l’agroforesterie : RMT AgroforesterieS et Action Thématique Transversale Agroforesterie. 

Une ambition forte resserrée autour de trois objectifs

Le projet REUNIR-AF est structuré autour de trois axes :   

 

 

Dans la continuité du Réseau Rural Agroforestier Français (lauréat MCDR 2015), l’originalité du projet REUNIR-AF repose sur l’articulation entre une animation nationale et l’apport de référents régionaux, chargés :  
- d’assurer le lien avec les pouvoirs publics et d’être des interlocuteurs privilégiés des autorités de gestion des PDR, des DRAAF, DDTM, DREAL et des Réseaux Ruraux Régionaux (RRR) pour accompagner et assurer le suivi de l’application des politiques publiques en lien avec les systèmes agroforestiers dans leur diversité,
- d’assurer la transmission d’information (descendante et remontante) sur la prise en compte de ces systèmes dans les politiques publiques et de proposer des améliorations d’intégration de ces systèmes dans les politiques agricoles et les politiques d’aménagement,
- de continuer et amplifier les travaux menés pour l’accompagnement de la mise en œuvre des Programme de développement ruraux régionaux (PDRR) et des autres mesures de soutien public des systèmes agroforestiers en améliorant le travail d’information auprès des bénéficiaires directs afin de favoriser  le développement de l’agroforesterie,
- de participer à un réseau trans-régional dans un objectif de mutualisation des expertises et de croisement des expériences d’une région à l’autre sur les politiques publiques de l’agroforesterie,
- d’assurer l’animation régionale du Concours des Pratiques d’Agroforesterie.


Lors  de  la  phase  1  du  projet  (septembre  2018  à  mars  2019),  11  des  13  régions  métropolitaines  sont représentées au sein de REUNIR-AF qui rassemble 11 référents régionaux (liste ci-dessous) issus de structures locales et régionales de développement de l'agroforesterie :

 
Région Référent réginonal Organisme
Auvergne Rhônes Alpes

Sylvie Monier

haies.foret.ara@outlook.fr

Mission haies Auvergne
Bourgogne-Franche-Comté

Etienne Bourgy

etienne.bourgy@nievre.chambagri.fr

CA de la Nièvre
Centre Val de Loire

Xavier Kasper

xavier.kasper@loir-et-cher.chambagri.fr

CA du Loir-et-Cher
Corse

Carole Anziani

carole.anziani@oec.fr

OEC
Grand Est

Patrick Cochard

patrick.cochard@aube.chambagri.fr

CA de l'Aube
Hauts-de-France

Régis Wartelle

r.wartelle@hautsdefrance.fr

CA des Hauts-de-France
Normandie

Eddy Cléran

eddy.cleran@normandie.chambagri.fr

CA de Normandie
Nouvelle-Aquitaine

Eric Cirou

eric.cirou@charente-maritime.chambagri.fr

CA de Charente-Maritime
Occitanie

Bruno Sirven

b.sirven@ap32.fr

Afahc-Occitanie - AP32
Pays-de-Loire

jean-Charles Vicet

jean-charles.vicet@pl.chambagri.fr

CA Pays-de-Loire
Provence-Alpes-Côtes-d'Azur

Florian Carlet

florian.carlet@civampaca.org

CIVAM PACA


Programme d’actions de la phase 1 (septembre 2018 – mars 2019)

Un courrier officiel d’annonce du démarrage du projet sera envoyé à tous les services déconcentrés de l’état, aux régions, aux partenaires du réseau rural national, aux agences de l’état et aux principaux organismes têtes de réseaux. Un appel à candidature pour renforcer l’animation régionale de REUNIR-AF sera lancé en décembre 2018, afin que les 13 régions soient dotées de référents ou de binôme de référents régionaux à partir de la phase 2 du projet. Au  cours  de  cette  première  phase  du  projet,  des  propositions  seront  élaborées  pour  renforcer  la  prise  en compte des systèmes agroforestiers dans la programmation post-2020 de la PAC. Ce travail s’appuiera sur un travail d’enquête mené auprès de 500 agriculteurs, techniciens et conseillers opérateurs de l’arbre et de la haie champêtre. La publication de ces travaux donnera lieu à un Webinaire de restitution qui aura lieu le mercredi 6 février 2019 à 14h00.  
 
La phase 1 du projet sera aussi consacrée à l’expérimentation du concours des pratiques d’agroforesterie dans quatre régions pilotes : Pays de la Loire, Auvergne Rhônes Alpes, Centre Val de Loire et Nouvelle Aquitaine. L’annonce des lauréats nationaux du concours aura lieu la semaine du Salon de l’Agriculture.  

 

Appel à candidature pour renforcer l’animation régionale

Les référents régionaux issus de la première génération du réseau rural agroforestier (RRAF) ont été reconduits dans REUNIR-AF afin d’assurer la continuité avec la période 2015-2018. Aujourd’hui, 11 des 13 régions sont représentées  et  un  appel  à  candidature  est  lancé  renforcer  l’animation  régionale  de  REUNIR-AF  avec  pour objectif de sélectionner :  
-  de nouveaux référents régionaux pour les régions qui n’en sont pas dotées (Bretagne et Ile de France),
-  un second référent régional pour les régions où le besoin d’avoir une animation portée par un binôme de référents régionaux a été identifié.  

 

Correspondance et copilotage de REUNIR-AF :

- Léa Lemoine, Chef de projet REUNIR-AF, Chambres d’agriculture France (lea.lemoine@apca.chambagri.fr)
- Baptiste Sanson, Co-pilote de REUNIR-AF, Afac-Agroforesteries (baptiste.sanson@afac-agroforesteries.fr