Le Plan de relance soutient l’agroforesterie et les haies

valorisation arbre prairies

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Dans le cadre du Plan de relance du gouvernement, le Programme « Plantons des haies » doit aider les agriculteurs qui souhaitent favoriser la biodiversité autour de leurs cultures en reconstituant les haies bocagères qui les entourent et en introduisant d’autres systèmes agroforestiers.

Le message du président Macron a été enregistré en janvier lors de sa visite le 12 janvier 2021 auprès d’agriculteurs engagés dans un GIEE en Normandie et dans l’association ADAN (association pour une dynamique agroforestière en Normandie), en présence du ministre de l’Agriculture, de la ministre de la Transition écologique, du président de Chambres d’agriculture France.

Quelles sont les actions ?

Outil clé de la biodiversité, les haies en bordure de champs permettent d’abriter des animaux auxiliaires de cultures (pollinisateurs, prédateurs de ravageurs), lutter contre l’érosion des sols, améliorer la qualité et l’infiltration de l’eau dans le sol, stocker du carbone et s’adapter au changement climatique.
Pourtant, depuis 1950, 70% des haies ont disparu des bocages français et continuent de diminuer.
L’objectif de la mesure est de parvenir à la plantation de 7 000 km de haies sur la période 2021-2022, et autres systèmes agroforestiers.
Cette mesure vient renforcer les actions menées dans le cadre du Plan national de développement pour l’agroforesterie 2015-2020, actuellement en cours de renouvellement pour la période 2021-2025.
Cette mesure prévoit deux volets :

  • un volet « investissement » : financement de projets d’implantation de haies ;
  • un volet « accompagnement » : financement d’actions d’accompagnement et d’animation dans les territoires afin de susciter des projets de plantation, faciliter leur montage et leur réalisation et assurer leur cohérence et leur pérennité.

Qui peut en bénéficier ?

Tous les agriculteurs.

Comment en bénéficier ?

Des appels à projet seront lancés au niveau régional, par la DRAAF de votre région.

Quel calendrier ?

Dès début 2021.

Qui contacter ?

Les directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF)

Liens utiles :

Plus d'articles

Revue de presse scientifique

Revue de presse – Juillet 2021

Des pommiers à l’ombre des arbres, des insectes et des vers de terre, du carbone et des services écosystémiques, des dégâts d’ongulés, de l’art, des métaux lourds et des TCR !