grand-est

Réseau Mixte Technologique AgroforesterieS​

FR-eau-MAGE

Figurer la Ressource en EAU et le Microclimat des parcelles Agroforestières du Grand-Est

L’objectif du projet est de démontrer l’effet de la présence d’arbres sur la disponibilité de la ressource en eau et sur le microclimat d’un réseau de six parcelles agroforestières du Grand-Est, en y établissant des bilans hydriques et thermiques. L’acquisition des données se fera en interaction avec les exploitants agricoles du réseau, grâce à la mise en place d‘équipements de mesure utilisés par ces exploitants dans le contexte de la gestion de l’eau. L’originalité du projet repose notamment sur l’accent mis sur la composante « arbre » dans l’agrosystème, en utilisant par exemple le modèle forestier de bilan hydrique BILJOU©. L’objectif finalisé est la production d’indicateurs chiffrés de la performance des parcelles étudiées pour ces services (drainage, ETP, indicateurs de niveau de sécheresse subie par les arbres et les herbacées associées, etc.).

Période : 2022 – 2024

Contact : Nicolas Marron – nicolas.marron@inrae.fr

ÉCORCE

Etudier la Cohabitation de l’élevage Ovin et de l’aRboriCulturE

Le projet ÉCORCE a pour objectif d’étudier et d’apporter des solutions aux principaux freins existant autour de l’association de l’élevage ovin avec l’arboriculture fruitière intensive, en saison de végétation (printemps/été). Les résultats issus de l’expérience (risques de dégradation des arbres, risques sanitaires pour les ovins) seront reliés aux études technico-économique et réglementaire, permettant de dessiner des itinéraires pour le développement de l’association à l’échelle territoriale.

Période : 2021 – 2014

Coordination : FiBL France

Contact : Martin Trouillard – martin.trouillard@fibl.org

POTA-GE

Evaluer les Potentialités de l'Agroforesterie dans le Grand-Est de la France

PotA-GE est un projet financé par l’ADEME sur la période 2017 – 2021 dans le cadre de l’appel GRAINE : Gérer, produire et valoriser les biomasses : Une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique

Dans un contexte européen où l’agroforesterie apparaît comme une voie de diversification des exploitations agricoles, l’objectif général du projet PotA-GE est d’évaluer les potentialités des plantations agroforestières à l’échelle de la région française Grand-Est sur la base d’indicateurs socioéconomiques et biophysiques. Le projet est composé de cinq lots en interactions : les lots 2 et 3 renseigneront respectivement les indicateurs biophysiques / environnementaux à l’échelle parcellaire (coordination UMR Silva) et les indicateurs socioéconomiques à l’échelle du système d’exploitation (coordination chambres d’agriculture de l’Aube et des Vosges) en se basant sur le réseau de plantations agroforestières du Grand-Est recensé dans le cadre du lot 1. Le lot 4 (coordination UMR LAE) intégrera les informations collectées par les lots 2 et 3 dans la plateforme de modélisation MAELIA pour évaluer par simulation des scénarios de déploiement de l’agroforesterie à l’échelle du territoire. Enfin, le lot 5 se chargera de synthétiser les résultats des lots 2, 3 et 4 et de diffuser les résultats auprès des acteurs des filières (agriculteurs, forestiers) et via la formation.

Communications autour du projet

Période : 2017 – 2021

Coordination : INRAE – UMR Silva