évaluation des performances

Réseau Mixte Technologique AgroforesterieS​

BAG’AGES

Bassin Adour-Garonne : Quelles performances des pratiques Agroécologiques ?

BAG’AGES  a pour objectif d’évaluer les performances de systèmes de culture et de systèmes de production conduits en agriculture de conservation (incluant un non-travail du sol et favorisant la couverture des sols par des rotations de culture et l’utilisation de couverts végétaux), et, pour quelques situations, en agroforesterie. L’objectif finalisé est de savoir si les pratiques agronomiques mobilisées dans ces systèmes de culture peuvent permettre de mieux valoriser l’eau (pluviale ou d’irrigation) par une meilleure infiltration et rétention dans les sols (et ainsi une plus grande valorisation par les cultures en place) tout en limitant les fuites de polluants potentiels que sont le nitrate et les pesticides.

Résultats :

  • Synthèse finale du GT1 – Pratiques agroécologiques et impacts à l’échelle de la parcelle agricole – à venir
  • Synthèse finale du GT2 – Pratiques agroécologiques et impacts à l’échelle territoriale – à venir
  • Synthèse finale du GT3 – Évaluation des performances multicritères des pratiques agroécologiques – à venir

Période : 2016 – 2021

Coordination : INRAE – UMR AGIR

Contact : Julie Constantin et Lionel Aletto – julie.constantin@inrae.fr et lionel.alletto@inrae.fr

EMPUSA

Évaluation de la multi-performance de Systèmes Agroforestiers à base de fruitiers

Empusa fait suite au projet Vertical qui a permis de mettre en place les sites de la Durette et de la TAB. Il vise donc à prolonger les évaluations des performances démarrées en 2016, afin de caractériser la phase de maturité de ces systèmes pour mieux accompagner les porteurs de projet. Un focus est fait sur la quantification des régulations naturelles, pour une meilleure compréhension des services rendus par la lutte biologique.

Période : 2019 – 2025

Coordination : Grab

Contact : François Warlop – francois.warlop@grab.fr

Trans Agro Forest

Projet transfrontalier (INTERREG) entre le Nord de la France - Wallonie - Vlaanderen

Notre objectif : protéger les sols et l’eau en réintégrant l’arbre et la haie dans les terres agricoles en fusionnant la sagesse des pratiques anciennes et l’efficacité des techniques modernes.

Outils d’accompagnement des conseillers auprès des exploitants, guide d’entretien, lexique, guide technique, vidéos et témoignages autour de l’agroforesterie…

Période : 2017 – 2021

VERtiCAL

Vergers et cultures associées en systèmes agroforestiers

Le projet VERtiCAL (DEPHY ECOPHYTO 2013-2018) a permis la conception des systèmes diversifiés associant des arbres fruitiers, des cultures assolées (grandes cultures, semences, légumes, PPAM) et des infrastructures écologiques, en vue d’une réduction de 50 à 80% de l’utilisation des phytosanitaires. Destinés à des circuits de commercialisation différents, ces systèmes innovants ont été testés et évalués sur deux sites expérimentaux (plateforme TAB et ferme de la Durette), sur leur capacité de régulation naturelle des bio-agresseurs, leur rentabilité économique et l’optimisation socio-technique.

Présentation des sites agroforestiers conçus pour le projet

DEXi-AF : pour évaluer son système avant mise en place

Evaluer son projet après mise en place

Période : 2013 – 2018

MARFOREST

Le projet MARFOREST avait pour objectif d’étudier la faisabilité d’introduire des cultures maraîchères dans de jeunes vergers d’abricotier ou d’amandier. Sur 2 parcelles expérimentales dans les Pyrénées-Orientales, les performances agronomiques et économiques (rendement, temps de travail, IFT, vigueur des arbres, suivi d’auxiliaires et de ravageurs) ont été suivies pendant 3 ans.

Voir les résultats des 3 années d’expérimentation en pdf

Voir les vidéos de restitution du projet

Période : 2018 – 2020

ARBELE

l'ARBre dans les exploitations d'ELEvage herbivore

Ce programme, réunissant des partenaires de la recherche et du développement dans le domaine de l’élevage, de la forêt et de l’agroforesterie avait pour objectif d’étudier et évaluer dans le contexte actuel la pertinence des différentes pratiques agroforestières. Les actions visaient à cerner les atouts et limites de l’agroforesterie (intérêt fourrager, bien-être animal, bois litière, bois-énergie, impacts environnementaux, etc.), et d’autre part de capitaliser des références technico-économiques (évaluation des coûts, temps et matériel des chantiers, itinéraires d’exploitation etc.). Consultez la base documentaire pour voir les résultats du projet

Période : 2014 – 2018

Coordination : IDELE

AFRAME

Mise en place d’un site expérimental de démonstration et de recherche à Ramecourt

Le projet AFRAME est un projet financé par l’agence de l’eau Artois Picardie, l’ADEME, la fondation de France et le conseil régional des Hauts-de-France. Il a pour objectif de mettre en place un site expérimental en agroforesterie intra-parcellaire dans le territoire du Nord-Pas-de-Calais pour étudier les performances agronomiques, économiques et environnementales de l’agroforesterie intra-parcellaire. C’est le premier site expérimental en agroforesterie au Nord de la France, équipé pour suivre dans le long terme le bilan en eau et en azote de l’agroforesterie intra-parcellaire en grandes cultures. Ce projet œuvre aussi à créer une dynamique autour de l’agroforesterie pour favoriser le partage d’expériences entre des agriculteurs agroforestiers aguerris ou en démarrage ou en devenir et des agriculteurs sceptiques.

Période : 2018 – 2022

Coordination : Junia – ISA Lille

BOUQUET

Evaluation des bouquets de services rendus par les parcours volailles

L’accès à un parcours extérieur est incontournable pour les élevages de volailles Label Rouge, Biologiques ou plus largement plein air. Au-delà de cette obligation réglementaire, le parcours doit être considéré comme partie intégrante du système de production avicole. L’aménagement de cet espace permet de répondre à de nombreux besoins. Si le bien-être des animaux est souvent mis en avant, le parcours peut apporter bien plus : aspects environnementaux, réponses aux attentes sociétales, bénéfices économiques, bien être de l’éleveur,etc. Ce projet CASDAR visait à rendre compte des services pouvant être rendus par un parcours de volailles. Il est issu d’une étroite collaboration entre les différents acteurs du monde avicole : éleveurs, techniciens, conseillers et chercheurs. Son objectif était notamment de proposer aux éleveurs et techniciens une méthode d’évaluation pratique et simplifiée des bénéfices apportés par les parcours.

Pour voir les résultats du projet BOUQUET : diaporamas et/ou podcasts // vidéos de restitution

La méthode d’évaluation BOUQUET en bref

Période : 2017 – 2020

Coordination : ITAVI

MOCA

Méthodes et Outils pour une Conception en Agroforesteries

Le projet CasDAR MOCA vise à développer avec et pour les agriculteurs, apprenants et conseillers, une démarche d’aide à la conception et à l’évaluation ex ante de systèmes agroforestiers pour s’assurer à terme de leur durabilité. Les outils développés faciliteront le suivi des projets sur le terrain par les opérateurs et les agriculteurs eux-mêmes.

Action 1 : Démarche de co-conception et définition des contraintes & opportunités du projet

Action 2 : Développement de l’outil ECOAF / DIAFnostic

Action 3 : Outils d’évaluation multicritère de SAF et référentiels

Action 4 : Intégration de la démarche et des outils, tests & déploiement

Action 5 : Coordination et vie du réseau

Période : 2020 – 2024

Coordination : Grab

Contact : François Warlop – francois.warlop@grab.fr