microclimat

Réseau Mixte Technologique AgroforesterieS​

FR-eau-MAGE

Figurer la Ressource en EAU et le Microclimat des parcelles Agroforestières du Grand-Est

L’objectif du projet est de démontrer l’effet de la présence d’arbres sur la disponibilité de la ressource en eau et sur le microclimat d’un réseau de six parcelles agroforestières du Grand-Est, en y établissant des bilans hydriques et thermiques. L’acquisition des données se fera en interaction avec les exploitants agricoles du réseau, grâce à la mise en place d‘équipements de mesure utilisés par ces exploitants dans le contexte de la gestion de l’eau. L’originalité du projet repose notamment sur l’accent mis sur la composante « arbre » dans l’agrosystème, en utilisant par exemple le modèle forestier de bilan hydrique BILJOU©. L’objectif finalisé est la production d’indicateurs chiffrés de la performance des parcelles étudiées pour ces services (drainage, ETP, indicateurs de niveau de sécheresse subie par les arbres et les herbacées associées, etc.).

Période : 2022 – 2024

Contact : Nicolas Marron – nicolas.marron@inrae.fr

Vitiforest

Mise en place et évaluation de sites pilotes en agroforesterie viticole

Le projet se proposait d’évaluer la pertinence des systèmes agroforestiers dans trois contextes viticoles aux exigences de production diverses (Bordelais, Cahors, Côtes de Gascogne). Il reposait sur l’élaboration de protocoles d’expérimentation adaptés et sur le suivi de parcelles viticoles agroforestières nouvellement plantées et plus anciennes (ou à défaut, des parcelles bordées d’arbres). Les objectifs poursuivis étaient les suivants :

  • mettre au point des protocoles de mesure adaptés à l’échelle parcellaire permettant d’analyser les interactions entre un alignement d’arbres et une vigne à proximité.
  • acquérir, analyser et diffuser des données sur l’influence de l’arbre en contexte viticole et établir des mesures initiales sur parcelles agroforestières jeunes (comportement de la vigne, micro-climat de la parcelle, biodiversité fonctionnelle, performance technico-économique et commerciale du système agroforestier) pour des suivis à long terme.
  • établir un réseau de parcelles pilotes qui serviront de sites de démonstration
  • constituer un réseau de partenaires pour le partage de connaissances et de compétences en matière de pratiques agroforestières en viticulture (techniques agroforestières, écologie du paysage, agronomie, valorisation de la démarche et des produits).

Brochure éditée en fin de projet

Article de synthèse sur les résultats du projet

Période : 2015 – 2017

Coordination : IFV