grandes cultures

Réseau Mixte Technologique AgroforesterieS​

BAG’AGES

Bassin Adour-Garonne : Quelles performances des pratiques Agroécologiques ?

BAG’AGES  a pour objectif d’évaluer les performances de systèmes de culture et de systèmes de production conduits en agriculture de conservation (incluant un non-travail du sol et favorisant la couverture des sols par des rotations de culture et l’utilisation de couverts végétaux), et, pour quelques situations, en agroforesterie. L’objectif finalisé est de savoir si les pratiques agronomiques mobilisées dans ces systèmes de culture peuvent permettre de mieux valoriser l’eau (pluviale ou d’irrigation) par une meilleure infiltration et rétention dans les sols (et ainsi une plus grande valorisation par les cultures en place) tout en limitant les fuites de polluants potentiels que sont le nitrate et les pesticides.

Résultats :

Période : 2016 – 2021

Coordination : INRAE – UMR AGIR

Contact : Julie Constantin et Lionel Aletto – julie.constantin@inrae.fr et lionel.alletto@inrae.fr

EMPUSA

Évaluation de la multi-performance de Systèmes Agroforestiers à base de fruitiers

Empusa fait suite au projet Vertical qui a permis de mettre en place les sites de la Durette et de la TAB. Il vise donc à prolonger les évaluations des performances démarrées en 2016, afin de caractériser la phase de maturité de ces systèmes pour mieux accompagner les porteurs de projet. Un focus est fait sur la quantification des régulations naturelles, pour une meilleure compréhension des services rendus par la lutte biologique.

Période : 2019 – 2025

Coordination : Grab

Contact : François Warlop – francois.warlop@grab.fr

Agromix

Agroforestry and Mixed farming systems

Le projet AGROMIX, financé par l’UE (H2020 – Climate-smart and resilient farming), vise à mener une recherche participative pour favoriser la transition vers une utilisation résiliente et efficace des sols en Europe. Il se concentrera sur des solutions agroécologiques pratiques pour la gestion des exploitations et des terres, et sur les chaînes de valeur connexes.

Le projet réunit des partenaires d’Italie, Royaume-Uni, Belgique, France, de Hongrie, Estonie, Suisse, Allemagne, Serbie, Portugal, Espagne, Pays-Bas, Irlande, et Pologne.

Période : 2020 – 2024

Contact : Julia Stew – aa2276@coventry.ac.uk pour le projet global ou Christian Dupraz – christian.dupraz@inrae.fr pour les actions en France

SAM

Systèmes Agroforestiers Méditerrannéens

Le projet SAM vise d’une part à animer les échanges techniques sur l’agroforesterie maraîchère et céréalière en région PACA, ainsi qu’à la capitalisation et la production de références sur la réalisation de son projet agroforestier (choix techniques, financement, accompagnement…) et la conduite de ces systèmes en contexte méditerranéen. Il s’appuie sur deux parcelles pilotes : la ferme expérimentale de la Durette (maraîchage) et la parcelle de l’EPL d’Aix Valabre (céréales en association avec l’amandier). Les suivis concernent tant les itinéraires techniques que les composantes socio-économiques (temps de travail, intérêt économique de la double production, etc) ou des premiers indicateurs de biodiversité sur des parcelles souvent récemment plantées (moins de 10 ans). Le projet s’appuie également sur le travail mené par l’INRAE d’Avignon sur les outils de modélisation et d’aides à la conception de parcelles agroforestières.

Période : 2018 – 2021

Coordination : GR CIVAM PACA

Contact : Florian Carlet – florian.carlet@civampaca.org

Trans Agro Forest

Projet transfrontalier (INTERREG) entre le Nord de la France - Wallonie - Vlaanderen

Notre objectif : protéger les sols et l’eau en réintégrant l’arbre et la haie dans les terres agricoles en fusionnant la sagesse des pratiques anciennes et l’efficacité des techniques modernes.

Outils d’accompagnement des conseillers auprès des exploitants, guide d’entretien, lexique, guide technique, vidéos et témoignages autour de l’agroforesterie…

Période : 2017 – 2021

DSCATT

Dynamique de séquestration de carbone dans les sols des systèmes agricole tropicaux et tempérés

Le projet DSCATT porte sur les potentialités de séquestration de carbone dans les sols agricoles pour faire face aux changements globaux dans l’agriculture. Plusieurs unités du Labex Agro proposent, avec leurs partenaires, d’associer les recherches sur les dynamiques à l’œuvre au niveau des sols, des agrosystèmes qu’ils supportent et des territoires ruraux qui les abritent afin de fournir de nouveaux éclairages sur la fertilité des sols, la durabilité des pratiques agricoles et les possibilités de les améliorer en intensifiant la séquestration du carbone dans les sols.
Les objectifs principaux sont :

  1. développer des systèmes agricoles durables adaptés aux productivités et séquestrations accrues du carbone
  2. sensibiliser au rôle de la gestion des sols pour l’atténuation des Émissions de GES
  3. réunir diverses unités de recherche des Fondations Agropolis et leurs partenaires pour relever les grands défis, changements climatiques et sécurité alimentaire

Période : 2019 – 2023

Coordination : IRD – UMR Eco&Sols

Contact : Dominique Masse – dominique.masse@ird.fr

RACINE

Réseau Agroforesterie pour la Communication INterdépartementale et les Echanges

Le projet RACINE est un programme d’information et de développement des pratiques agroforestières en Nouvelle-Aquitaine.

Ses objectifs :

  • diffuser auprès des agriculteurs des différentes filières de productions, des informations et des témoignages sur l’agroforesterie, sous forme de documents, de visites, de vidéos et de journées techniques.
  • mettre en réseau les agriculteurs agroforestiers pour un partage d’expériences
  • échanger sur les perspectives d’évolutions techniques et économiques de l’agroforesterie, répondre aux problématiques des agriculteurs les plus récurrentes, par 2 rencontres /débats organisées en fin de projet
  • Améliorer la lisibilité sur les compétences des structures de conseil pouvant apporter un appui au développement de l’agroforesterie à l’échelle locale en premier lieu, mais aussi régional et national.

Quelques premiers livrables :

témoignage d’éleveurs palmipèdes // témoignage de vignerons agroforestiers // témoignage d’agroforestiers en grandes cultures

________

Période : 2020 – 2022

JeuneAF

Caractérisation de la compétition/complémentarité pour l'eau et l'azote pendant la phase d'installation des arbres

Le projet JeuneAF a pour objectif de caractériser le partage des ressources en eau et en azote pendant la phase d’installation des arbres dans les parcelles agricoles. Il s’agit de suivre depuis l’évolution des mécanismes mis en jeu lors de l’installation des arbres, (i) l’évolution de la répartition spatiale des racines et de la population microbienne associée selon les espèces d’arbres, (ii) le profil d’absorption d’eau par les espèces associées, (iii) le devenir des engrais azotés apportés sur la culture, et (iv) l’évolution de la population microbienne rhizosphérique. Ce projet est financé par la Fondation de France pour une durée de 3 ans.

Période : 2019 – 2022

Coordination : Junia – ISA Lille

AFRAME

Mise en place d’un site expérimental de démonstration et de recherche à Ramecourt

Le projet AFRAME est un projet financé par l’agence de l’eau Artois Picardie, l’ADEME, la fondation de France et le conseil régional des Hauts-de-France. Il a pour objectif de mettre en place un site expérimental en agroforesterie intra-parcellaire dans le territoire du Nord-Pas-de-Calais pour étudier les performances agronomiques, économiques et environnementales de l’agroforesterie intra-parcellaire. C’est le premier site expérimental en agroforesterie au Nord de la France, équipé pour suivre dans le long terme le bilan en eau et en azote de l’agroforesterie intra-parcellaire en grandes cultures. Ce projet œuvre aussi à créer une dynamique autour de l’agroforesterie pour favoriser le partage d’expériences entre des agriculteurs agroforestiers aguerris ou en démarrage ou en devenir et des agriculteurs sceptiques.

Période : 2018 – 2022

Coordination : Junia – ISA Lille

SAFE

Silvoarable Agroforestry For Europe

Le projet SAFE (Silvoarable Agroforestry For Europe) a été le premier programme de recherche européen sur le thème de l’agroforesterie associant arbres et cultures. Ses objectifs étaient (1) de mieux connaître le potentiel et l’efficacité des systèmes agroforestiers, (2) de prédire l’impact de l’adoption de ces systèmes sur les exploitations agricoles européennes, et le succès possible de cette adoption pour certaines régions Européennes, et (3) de roposer un cadre réglementaire unique Européen pour la prise en compte de ces pratiques.

Lien vers la synthèse finale du projet

Période : 2002 – 2005

Coordination : INRA – UMR SYSTEM